Zone de Turbulences – Lundi 12 avril 2021

Coup de cœur Culture – ActionS ❤️

Voici nos coups de cœur CULTURE-ACTIONS 2020 et 2021 ! Nous avons suivi l’avancée de leur projet, nous les avons soutenus financièrement et nous sommes fières de vous présenter leurs réalisations !
– Blaise & Nico > groupe de musique régressif qui propose une lecture picturale sonore !
– Nil&Gaunt Production > Le très beau clip envoûtant “Deux” par Ni&Gaunt
– Le collectif À côté > groupe d’étudiants de l’Ecole d’Architecture de Nantes avec leur projet de cartographie réinterrogeant la place des femmes dans les noms de rues.

Si vous aussi vous avez un projet que vous souhaitez développer et financer, jetez un œil sur notre dispositif d’accompagnement étudiant Culture-ActionS.

Blaise & Nico
Blaise & Nico est un duo composé de Pauline Rouet (membre du duo « Maison Carton ») et Félix Vayssade (auteur du projet « neniu » et moitié de « Khôle »). Ils composent des mélodies grouillantes qui semblent lointaines comme teintées d’une mélancolie souriante.. Leur univers visuel avance main dans la main avec leur pratique musicale : le clip qui donne son titre à leur premier EP, « Dimanche soir », a été réalisé à partir de tissages de Nico, animés par Blaise. Bien décidés à apporter de la douceur aux dimanches pluvieux.

Nil & Gaunt production :
Le clip « Deux » est une plongée dans un univers onirique, sombre et urbain, dans l’intimité des premiers amours chaotiques. La caméra suit l’errance des personnages et leur dépendance affective toxique, tout au long des presque six minutes de chanson.
Ce projet a été réalisé par Anton Belyakov, produit par Noé Girard Llorca, et a impliqué la collaboration de 25 étudiants, issus d’une dizaine d’établissements supérieurs français.
Ce clip a reçu le soutien des programmes d’aide « Culture ActionS », de Nantes Pays de la Loire, Strasbourg et Créteil, ainsi que des « Fonds de solidarité et de développement des initiatives étudiantes” des Universités Paris VIII Vincennes et Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Collectif À  Côté
Le collectif À côté porte un projet d’édition de fanzine intitulé “les noms de rue à l’épreuve du genre”. Celui-ci vient questionner l’invisibilité de la femme au sein de la sphère publique. Pour ce faire, ils ont mené une large réflexion autour de la place des femmes dans le nom de rue à Nantes. Malgré une large campagne de féminisation des noms de rues depuis 2016 à Nantes, 6.69 % portent un nom de femme contre 40.74 % pour les hommes. Venez découvrir leurs recherches et le travail de dessin de nouvelles cartographies paritaires de la ville de Nantes.

« Vous qui lisez ce texte sur votre téléphone, il se peut que vous lisiez ces premières lignes dans l’espace public, auquel cas, il est fort probable que la rue que vous traversez porte le nom d’un homme. “ Quelle importance ? « , là réside tout l’intérêt de ce journal. Entre cartes explorant les noms de rues de Nantes, portraits de femmes qui ont marqué l’histoire et jeu sur la dimension spatiale des inégalités homme/femme, vous trouverez des éléments pour entamer une réflexion sur les discriminations qui se jouent dans la ville. Alors chaussons ensemble les lunettes du genre (et pas que) afin de voir Nantes et ses noms de rues sous un nouveau jour dans la première édition du journal cartographique “ICI c’est à côté. »

Découvrez la programmation complète de ce lundi 12 avril en cliquant ici

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !