Zone de Turbulences – Vendredi 9 avril 2021

[SUPER Galerie] Exposition Anatomie du Ciel – Jiyoon Jang

Occupant l’espace tridimensionnel de la SUPER Galerie, l’installation de Jiyoon Jang mêle peinture réaliste, textes et sculptures. Pensée comme une pièce de théâtre son installation plante le décor, où chaque élément devient un acteur à part entière de l’histoire.
En arrière-plan, on découvre un patchwork d’images. Pour créer ses peintures, elle utilise des photographies héritées de sa famille ou prises/trouvées par elle-même. Jiyoon pense la superposition des images comme notre système de mémoire qui se dégrade avec le temps, les images s’enchevêtrent en un collage de différentes temporalités.
Elle choisit de représenter des figures humaines, car Jiyoon considère le corps comme un endroit sur lequel les traces de temps s’accumulent. Parce qu’un humain est conçu par un autre corps, nous incorporons inévitablement son histoire et sa chair avant même de naître au monde.
Cette mise en abîme du temps, pose de nombreuses questions sur notre rapport aux images. Convoquant son histoire personnelle, l’installation de Jiyoon se veut être un autoportrait, mais aussi, finalement le reflet d’une histoire commune. Cette fiction nous fait voyager dans un monde entre réel et imaginaire. Avec le ciel comme toile de fond Jiyoon propose de décortiquer l’anatomie de l’imaginaire, de regarder ce qui est dedans et de s’approprier son histoire.

VERNISSAGE 100% PAS VIRTUEL
Vendredi 9 avril 2021 à 17h00 au Miroir d’eau (face au Château des Ducs de Bretagne – Nantes)
EXPOSITION DU 9 AVRIL AU 13 MAI

Toutes les infos sur l’exposition et la SUPER Galerie, cliquez ici

Diplômée à l’École des beaux-arts de Nantes en 2020, Jiyoon Jang, jeune artiste peintre, vit et travaille à Paris. Elle a exposé en France et en Corée du Sud, à la Fill Gallery à Séoul en 2019 avec l’exposition « Existences Incertaines », en 2018 à la Galerie Eva Vautier à Nice « Avec Plaisir », ou encore « De la Nature des Choses » au Jardin des plantes de Nantes en 2019. Le corps humain, un des sujets importants dans son travail, est considéré comme un lieu qui porte des traces de temps de notre vécu et qui se transforme continuellement. Par le bais de la peinture, la sculpture et parfois l’installation. Elle construit des images pour chercher à comprendre son identité, son histoire et la culture qui l’entoure.

 Découvrez la programmation complète de ce vendredi 9 avril en cliquant ici

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !